Je suis sur place

La véloroute du canal de la Haute-Seine

FOCUS SUR LA VOIE VERTE V 33

La Véloroute du canal de la Haute-Seine

CONFLANS > CLESLE

Longue de 20,2 km, dont 17 dans la Marne, la véloroute-voie verte du canal de la Haute-Seine traverse huit communes (Clesles, Saint-Just-Sauvage, Bagneux, Saron-sur-Aube, Marcillly-sur-Seine, Conflans-sur-Seine dans la Marne ; Saint-Oulph, Crancey dans l'Aube). Elle se poursuit dans le Département de l'Aube et fait partie de l'itinéraire national V33 qui relie Le Havre à Troyes.

Véritable réserve de biodiversité, la vallée de la Seine abrite une flore et une faune exceptionnelles spécifiques à ces espaces humides. De nombreux oiseaux y trouvent ainsi refuge. Piscivores, la Sterne pierregarin et le martin-pêcheur d’Europe survolent le cours d’eau pour s’alimenter en petits poissons. Le tarier pâtre, insectivore, préfère les prairies. Une multitude d’in-sectes (papillons, criquets, sauterelles, libellules…), notamment le Cuivré des Marais, papillon également protégé, pourront être observés dans ces habitats. Le pélodyte ponctué, un amphibien protégé au niveau national, trouvera lui refuge dans les mares temporaires.

Des espèces rares et protégées de flore comme l’inule britannique, l’ail anguleux, la gratiole officinale, la violette élevée, se développent dans les prairies humides de la Bassée.

LES INCONTOURNABLES

> Les maisons du quai de Seine à Marcilly-sur-Seine

Située à la confluence de la Seine et de l’Aube, la ville profite dès le 15e siècle du développement de l’activité de flottage du bois de chauffage vers Paris. Ces magnifiques maisons, édifiées au 16e siècle, sont les témoins de cette période de prospérité.

> Les écluses à guillotine à Saint-Just-Sauvage

Elles tirent leur nom du mécanisme d’ouverture en hauteur pour le passage des bateaux. Un beau témoignage des ouvrages créés par les ingénieurs de l’époque sur ce canal initié par  Napoléon 1er au début du 19e siècle.

> La tour sarrasine de l’église de Clesle

Bâtie au12e puis reconstruite au 16e, cette église se distingue surtout par sa tour sarrasine, dont l’origine reste aujourd’hui encore mystérieuse. « Tour aux fromages » ou construction édifiée en échange de la libération du Seignieur Ogier, baron d’Anglure, fait prisonnier par le sultan Saladin lors des troisièmes croisades, cette tour mérite bien le détour pour se faire sa propre idée.

CODE DE BONNES PRATIQUES

La véloroute est un itinéraire de balade ouvert aux circulations douces (vélo, piéton, roller…). Pour un bon partage de l’espace, il faut que chacun veille au respect d’autrui et fasse preuve de civilité.

  • Non adaptée à un usage équestre, la véloroute est interdite au passage des chevaux.
  • L’usage de la véloroute est interdit aux véhicules motorisés sauf ayants droit (véhicules de service, de VNF et du Département, de secours, d’entretien, engins agricoles, riverains et véhicules autorisés par VNF).
  • La Véloroute emprunte des chemins de service de VNF et des chemins d’exploitation. Pour ne pas gêner les agents et les exploitants agricoles dans le cadre de leur activité, merci de leur céder le passage.
  • Les chiens doivent être tenus en laisse.
  • Maîtrisez votre allure, surtout en cas d’affluence, et signalez votre présence avant de doubler.
  • Préservez l’environnement : ne laissez aucun déchet et respectez les plantations.
  • Respectez le mobilier et les équipements mis à la disposition de tous.
  • Respectez les propriétés riveraines et les cultures.
  • Pour votre sécurité et celle du personnel, le «pied à terre» est obligatoire dans les zones d’écluses et le passage de site industriel.
  • Veillez à respecter la tranquillité des pêcheurs. Pêcheurs, veillez à laisser libre le passage pour les usagers et les véhicules d’intervention.
  • En cas d’urgence : appelez le 112