CHARLEVILLE

Le village s'est fait un nom avec le vaste vide greniers qui l'anime un dimanche l'an. Il se caractérise par un habitat dispersé sur une distance de cinq kilomètres à la faveur d'espaces au nom évocateur : le Bout du val, le Clos du roi, le Bout de la ville. Au long des routes qui relient les habitations éparses se remarquent nombre d'abreuvoirs empierrés, dix-sept au total qui servaient aux bêtes et qui sont utilisés à présent pour évacuer les eaux de pluie. Entre la mairie et l'église reconstruite après les ravages de septembre 1914, des manifestations conviviales rassemblent les résidents. Comme "la rondelle du maire", le 14 juillet où l’on partage le saucisson offert par le premier magistrat...

km

Dernière mise à jour : 16-02-2016