C'est au coeur de cette province française qui lui a donné son nom que naît un vin sans pareil : le champagne.
La nature très particulière du sol sur lequel a été planté le vignoble, le climat champenois et les règles d'élaboration strictes
font de lui un vin unique, célèbre dans le monde entier !

 

 

Les vendanges et le pressurage

Les vendanges ont lieu en Champagne entre mi-septembre et début octobre selon les années. Les dates d’ouverture des vendanges varient selon les crus : elles sont déterminées par l’interprofession champenoise selon des critères objectifs dans un souci de qualité optimale.

La fermentation

Après le pressurage, les moûts sont placés en cuves, où ils vont subir successivement deux fermentations (fermentation alcoolique et malolactique)

L’assemblage

Il consiste à assembler dans des proportions variables les vins issus des différents cépages, crus et années. Seuls les champagnes millésimés sont des assemblages de vins d’une seule année. Ils ne sont réalisés que lors des bonnes années.

Le tirage

C’est la mise en bouteille des vins. On ajoute au vin la "liqueur de tirage", qui contient des levures sélectionnées et du sucre, et qui va déclencher une nouvelle fermentation en bouteille. La bouteille est ensuite fermée par un petit opercule creux en plastique appelé "bidule" maintenu par une capsule métallique.

La prise de mousse

Cette fermentation dure environ huit semaines. Les levures consomment le sucre et le transforment en alcool. Elles consomment la totalité de l’oxygène présent dans la bouteille et libèrent à nouveau du gaz carbonique. Cette fois le gaz reste présent dans le vin, c’est ainsi qu’il devient effervescent.

La maturation

Lorsque la prise de mousse est terminée, les levures meurent et forment un dépôt dont les molécules entrent en interaction avec celles du vin. La durée de maturation varie selon les types d’assemblage et le résultat recherché, mais la législation fixe dans un souci de qualité des durées minimales assez longues, 15 mois minimum après tirage, dont 12 sur lies, pour les champagnes non millésimés. - 3 ans pour les champagnes millésimés.

Le remuage

Lorsque la maturation est jugée suffisante et avant de pouvoir expédier les bouteilles, il faut éliminer le dépôt qui trouble le champagne. Le remuage est une technique ancestrale typiquement champenoise qui consiste à faire descendre le dépôt dans le col de la bouteille pour pouvoir l’expulser en totalité.  Ces mouvements permettent au dépôt lourd d’attirer le dépôt léger jusqu’aux plus fines particules et donc de rendre le champagne parfaitement limpide.

Le dégorgement

Le dégorgement consiste à ouvrir la bouteille pour en expulser le dépôt. Il se fait par congélation du col : les bouteilles sont sur pointe (tête en bas) à l’issue du remuage. Le col est plongé dans une solution à -25°C qui congèle le dépôt. Puis la bouteille est retournée et la capsule retirée. Sous l’effet de la pression (6 bars à l’intérieur de la bouteille), le glaçon est expulsé.

Le dosage et l’habillage

La perte minime de vin est remplacée par la liqueur de dosage, élaborée par chaque vigneron, dont la contenance en sucre donnera naissance à différentes catégories de Champagnes : Brut ou Demi-Sec. Intervient ensuite le bouchage par un bouchon de liège maintenu par un muselet métallique. La bouteille ainsi terminée va être lavée, séchée et va repartir en cave pour un minimum de 2 à 3 mois afin d’assurer un mélange parfait de la liqueur avec le vin. Les bouteilles seront enfin habillées et conditionnées.

 

Les contacts des syndicats interprofessionnels :


Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne
www.champagne.fr

Syndicat Général des Vignerons de la Champagne
www.champagne-vignerons.com

Union des Maisons de Champagne
www.maisons-champagne.com 

Initiation à l'effervescence


La dégustation est avant tout une rencontre humaine.
Oenologue et vignerons champenois ont un sens inné du partage
et la passion de l'histoire de leur terre.


Poussez leurs portes : ils vous parleront du vin clair, de pressoirs centenaire
de la griserie des vendanges et parfois du secret de liqueurs...
En Champagne, la variété des goûts est infinie tout comme le sont les passions humaines

Visites de caves +

Route du Champagne +

 

 


Plus d'information


Comité Interprofessionnel du Vin de Champagne - www.champagne.fr

Syndicat Général des Vignerons de la Champagne - www.champagnedevignerons.com

Union des Maisons de Champagne - www.maisons-champagne.com 

Portail de l'oenotourisme en Francewww.visitfrenchwine.com